ArchiConstructeur - La maison de vos rêves

Les matériaux d’isolation les plus courants

Contactez un conseiller

Chaque matériau d’isolation possède des avantages et des inconvénients. Le plus important, c’est que vous sachiez si leurs caractéristiques correspondent à votre projet de construction ou de rénovation. Voici les matériaux d’isolation les plus courants du marché.

La fibre de verre

La fibre de verre est surtout connue pour limiter les déperditions thermiques. Simplement, la manipulation de ce matériau doit se faire avec précautions. De préférence, son installation doit être confiée à un professionnel. Car les risques sont bien réels. La fibre de verre étant en silicium finement tissé, il se forme une poudre ou de minuscules éclats de verre qui peuvent atteindre les yeux, les poumons et même la peau si les équipements de sécurité sont inadaptés.

La laine minérale

La laine minérale désigne en réalité plusieurs types d’isolants. Il peut s’agir de laine de verre qui est une fibre de verre fabriquée à partir de verre recyclé. Il peut aussi s’agir de laine de roche, un isolant à base de basalte. Enfin, il peut s’agir de la laine de laitier.

La laine minérale est disponible en mousse ou en vrac. La plupart ne contiennent pas d’additifs qui les rendent résistantes au feu, ce qui les rend peu pratiques dans des situations de chaleur extrême. La laine minérale n’est cependant pas combustible. Elle peut par ailleurs être associée à d’autres types d’isolants, plus résistants au feu. La laine minérale est dès lors un isolant parfait pour les grandes surfaces.

La cellulose

C’est l’un des isolants les plus respectueux de l’environnement. La cellule est, en effet, fabriquée à partir de carton recyclé, de papier et d’autres matériaux similaires. Elle est généralement disponible en vrac.

Ce matériau ne contient pas d’oxygène, ce qui minimise les risques de déclaration d’un incendie ou, à tout le moins, de propagation du feu.

Résistante au feu donc, et respectueuse de l’environnement, la cellulose est aussi et surtout une solution économique en termes d’isolation.

La mousse de polyuréthane

Cet isolant ne dégage pas de CFC (chlorofluorocarbone), un gaz nuisible pour la couche d’ozone. La mousse de polyuréthane est par ailleurs économique et particulièrement efficace contre les déperditions de chaleur – cette qualité est d’autant plus intéressante que la qualité de l’isolation, dans le cadre d’une rénovation thermique, permet de payer moins d’impôt. Elle s’apprécie également pour sa bonne résistance au feu.

Le polystyrène

Le polystyrène est une mousse thermoplastiqueimperméable, qui fait ses preuves depuis des années en termes d’isolation acoustique et thermique. Vous avez le choix entre le polystyrène expansé ou extrudé, les deux modèles se distinguant dans leurs performances et leurs prix.

Le polystyrène a une surface lisse qu’aucun autre isolant ne possède. Généralement, la mousse est découpée en blocs, ce qui est pratique pour l’isolation des murs. La mousse est inflammable et doit être enduite d’un produit chimique ignifuge appelé hexabromocyclododécane (HBCD).




Architecte constructeur de maison
Yvelines 78, Dreux 28, Mantes-la-Jolie, cergy 95, Creil, Saint-Germain-en-Laye, Poissy, Beynes, Rambouillet, Viroflay, Achères, Guyancourt, Élancourt, Houilles, Plaisir