ArchiConstructeur - La maison de vos rêves

Rénover un bâtiment endommagé par l’eau

Contactez un conseiller

Une fois qu’un bâtiment ou une maison a été exposé à une grande quantité d’eau, qu’il s’agisse d’inondations ou de fortes pluies, des étapes doivent être entreprises pour sécher le bâtiment, évaluer les dégâts, et pour planifier les réparations et restaurations.

 

Les inondations peuvent être rapides mais le séchage d’un bâtiment est un effort consommateur de temps. La ventilation et l’évaporation naturelles sont meilleures pour le bâtiment plutôt que l’utilisation d’air chauffé ou d’un système de climatisation. Le séchage rapide d’un bâtiment ancien par un système à air chaud peut causer des dommages irréparables à certaines caractéristiques significatives de la construction. Il faut également vérifier toute fuite de gaz et fermer l’approvisionnement. Pendant le nettoyage, il est nécessaire de se protéger les yeux, la bouche et les mains, et bien entendu utiliser un désinfectant pour se laver les mains avant les repas.

 

Faites des enregistrements photographiques avant d’entreprendre le nettoyage des dégâts. Les documentations sur les dégâts, y compris les photos, seront des avantages précieux lors de la négociation avec les experts en sinistres.

Faites des réparations provisoires au niveau du toit et des fenêtres pour empêcher que de l’eau en plus ne pénètre dans le bâtiment en même temps que vous travaillez à le sécher. Il faut aussi planifier des réparations temporaires qui vont durer au minimum six mois.

 

La saturation en eau affecte un bâtiment selon trois façons : l’eau cause des dégâts directs aux matériels et objets, le revêtement se désintègre, le bois peut gonfler et se déformer, ou pourrir. Les parties électriques peuvent se court-circuiter, mal-fonctionner, et causer un incendie ou un choc.

 

L’humidité accentue la croissance de la moisissure et des champignons qui peuvent conduire à la pourriture sèche. Après avoir été mouillée, l’isolation est inefficace, mais elle va aussi retenir les moisissures pendant longtemps et va créer des conditions de moisissure élevées qui risquent d’endommager les parties en métal, la maçonnerie, et le bois. Enlevez tous les objets imprégnés d’eau stockés dans le grenier, le poids des boîtes imprégnées d’eau peut causer des craquements du plâtre du plafond en dessous. Si de l’eau de pluie stagne dans le plafond, l’eau va chercher son propre chemin vers les étages en dessous. Collectez l’eau dans des seaux en pratiquant des ouvertures au niveau des bords du plafond qui se gonfle. Ces ouvertures vont libérer l’eau. Le plâtre sèche plus rapidement, cependant, sa durabilité dépend du mélange, de l’application originale, du degré de la saturation d’eau, du placement, et du type de latte utilisé.

 

Drainez l’eau qui pourrait être retenue dans la cavité murale, en enlevant la plinthe et en forant des trous à travers le plâtre ou du panneau de gypse quelques centimètres au dessus du plancher. Enlevez toute isolation si elle est mouillée, par le biais des plinthes et faites sécher la cavité murale totalement.

 

Si les panneaux de gypse ont été exposés à l’eau pendant moins de deux heures, ils peuvent probablement être réparés. A l’opposé, ils vont être saturés par de l’eau contaminée et nécessitent un remplacement complet. Ouvrez toutes les fenêtres dans toutes les pièces même s’il n’y a pas de rétention de moisissure. L’utilisation de ventilateurs de fenêtre va aider à extraire de l’air frais, aidant à sécher les cavités entre les murs intérieurs et extérieurs.

 

Lavez les parties en bois incluant les portes, fenêtres, manteau de cheminée, et les escaliers, afin d’enlever la boue et le limon. La moisissure peut être nettoyée en utilisant une solution de Clorox faible et de l’eau.

 

Enlevez aussi les tapis et moquettes humides de la maison. Les faire sécher à l’intérieur de la maison apporte plus d’humidité à celle-ci d’où l’intérêt de placer les tapis et moquette à l’extérieur. Les planches peuvent commencer à ses déformer en même temps qu’elles sèchent mais un autre séchage peut ramener ces planches à leur taille d’origine. L’utilisation de poids ou d’étaiement sur le plancher en bois pendant le processus de séchage peut réduire l’apparition d’une déformation majeure. Enlevez les barrières à vapeur et isolations sous le plancher afin de permettre une circulation complète de l’air.

 

Drainer le sous-sol alors que le sol environnant est encore saturé peut créer une pression inégale sur les murs du sous-sol et de l’étage, donnant lieu à des craquements ou à un effondrement. Une fois que l’eau entourant la maison a été évacuée, baisser le niveau de l’eau dans le sous-sol de 60 à 120 centimètres, marquez la ligne d’eau, et attendez une nuit. Si le niveau de l’eau est stable ou s’il a baissé, pompez de nouveau l’équivalent de 60 à 120 centimètres d’eau et vérifier également le niveau de l’eau.

 

Le mobilier de maison endommagé par l’eau, incluant les textiles, livres, peintures, photos et meubles devra recevoir un traitement spécifique pour minimiser les dégâts et pour faciliter les réparations et restaurations. En général, la boue humide doit être enlevée des objets avec de l’eau propre avant un séchage à l’air, mais il est recommandé de consulter un conservateur spécialisé pour le traitement des objets historiques. N’oubliez pas que la circulation de l’air est la clé pour sécher complètement une structure, les chauffages ou climatiseurs ne doivent pas forcer le processus de séchage.




Architecte constructeur de maison
Yvelines 78, Dreux 28, Mantes-la-Jolie, cergy 95, Creil, Saint-Germain-en-Laye, Poissy, Beynes, Rambouillet, Viroflay, Achères, Guyancourt, Élancourt, Houilles, Plaisir